Wellington, le 14 janvier 2019 – Les professionnels de la santé de l’Île‑du‑Prince‑Édouard ont désormais de nouvelles occasions de perfectionner leurs compétences en français dans cinq établissements de soins de santé de la province.


Le Café de Paris est un service de soutien linguistique volontaire, offert sur place à la maison de retraite Maplewood Manor, à l’hôpital communautaire d’O’Leary, à l’hôpital du comté de Prince, au foyer Beach Grove et à l’hôpital Queen Elizabeth. Les membres du personnel de ces établissements peuvent prendre rendez-vous avec un tuteur ou une tutrice pour passer en revue des questions linguistiques précises ou tout simplement pour entreprendre une conversation afin de les aider à développer ou à maintenir leurs compétences linguistiques en français oral.

Café de Paris 1

(Photo : Patricia Richard du Réseau Santé en français et Sonia Archambault, tutrice au Collège de l'Île.)

« Ce modèle de service portes ouvertes a été mis à l’essai avec succès l’an dernier à trois endroits, a déclaré Élise Arsenault, directrice générale du Réseau Santé en français ÎPÉ. Nous sommes heureux d’élargir cette offre initiale grâce à notre partenariat avec la Commission de la fonction publique de l’Île‑du‑Prince‑Édouard et le Collège de l’Île, le collège communautaire de langue française de l’Île. »


Le Café de Paris comprend les éléments suivants :

  • Demandes de soutien linguistique sans rendez-vous.
  • Séances individuelles avec un tuteur ou une tutrice, sur rendez-vous.
  • Fiches personnalisées de mots et de phrases d’usage courant utilisés dans le domaine de la santé.
  • Ouvrages de référence associés à la formation linguistique.

Café de Paris 2

Le Café de Paris est également offert aux employés du gouvernement provincial à Charlottetown et Summerside, dans le cadre d’un projet pilote. Ce service est proposé en plus des occasions de formation linguistique en français déjà offertes à ces employés. »


« Comme pour toute compétence, la pratique est un élément essentiel à l’acquisition de la confiance en soi et à la maîtrise des compétences, a déclaré Marney MacKinnon, directrice de la Dotation, de la Classification et du Développement organisationnel. Participer au Café de Paris est une occasion innovatrice pour les employés soucieux d’affiner leurs compétences linguistiques en français dans leur lieu de travail. »


« Le Collège de l’Île possède une vaste expérience dans la formation de professionnels de la santé bilingues — infirmières auxiliaires autorisées et préposés aux soins aux résidents — qui jouent un rôle clé dans l’offre active de services de santé en français de qualité dans notre province, a ajouté Donald DesRoches, président du Collège de l’Île. Et en tant que fournisseur de formation linguistique du gouvernement, nous sommes heureux d’ajouter le Café de Paris comme nouveau service offert. »


Le financement est assuré par Santé Canada, par l’entremise de la Société Santé en français, dans le cadre du Plan d’action pour les langues officielles — 2018-2023 : Investir dans notre avenir.


Le financement de ce projet novateur est également assuré par l’Entente Canada — Île‑du‑Prince‑Édouard relative aux services en français, une entente fédérale-provinciale dont l’objectif est d’appuyer le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard dans la planification, l’élaboration et la mise en œuvre de services et programmes gouvernementaux de qualité en français.


Pour en savoir plus sur le programme Café de Paris, consultez le site : psc.gpei.ca.